Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PUBLICITE
 
Accueil » Alerte Info
Actualités
Jeudi 25/02/2016, 17:38
Lutte contre l’insécurité: Un ancien ministre sénégalais de l’intérieur plaide pour l’"implication" de la population
Par Hamadou BA

L’ancien ministre sénégalais de l’Intérieur, le général Lamine Cissé a plaidé jeudi à Dakar pour l’"implication" des populations dans la lutte contre l’insécurité  en Afrique de l’Ouest, lors d’une rencontre organisée par Partners West Africa.

Général Lamine Cissé ministre de l'intérieur du Sénégal sous Abdou Diouf

 

"La gestion de la sécurité doit être incisive et partagée, toutes les forces vives de la nation", a dit M. Cissé.

 

L’ancien ministre de l’intérieur a appelé également "à anticiper avant l’instauration de l’insécurité et de renforcer la démocratie".

 

Il intervenait à une rencontre de Partners West Africa (Pwa) qui a pour thème: "quelle stratégie, outils et moyens  pour la promotion d’une gestion inclusive de la sécurité en Afrique de l’Ouest ?"

 

La directrice de Pwa, Aidara Ndiaye a plaidé pour le "renforcement des connaissances sur l’impact de la collaboration entre le secteur de la sécurité (police, gendarmerie, …) et les citoyens sur la gouvernance, la justice et la sécurité humaine".

 

"Il faudra assurer des réformes au niveau sécurité pour se mettre à jour (…) et d’adopter une nouvelle conception de la sécurité inclusive", a préconisé Massaer Diallo, coordonnateur de la sécurité inclusive.

 

Partners West Africa Sénégal a été créé en 2010 et s’active dans la promotion du dialogue et de la paix.

 

Depuis les attentats de l’hôtel Radissaon de Bamoko  (Mali) et celui du restaurant Cappicino de Ouaga ( Burkina), la sécurité a été renforcée au niveau des institutions internationales et les hôtels à Dakar.

 

HAB