Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
Accueil » Présentation de l'agence
L'Agence

Créée en octobre 2006, l’agence de presse privée ALERTE INFO est la première en Côte d’Ivoire et en Afrique, notamment au Burkina Faso, Cameroun, Mali et Sénégal, spécialisée dans la production et la diffusion de l’actualité par SMS, sur application mobile pour Smartphones et le web.

 

Légalement constituée en entreprise de presse et reconnue de toutes les instances de régulation, l’agence dispose de trois bureaux en Côte d’Ivoire : Abidjan, Yamoussoukro et San-Pedro, non compris le siège, également basé à Abidjan.

 

En Afrique, ALERTE INFO est formellement implantée au Burkina Faso (2009), Cameroun (2010), Mali (2014), Sénégal (2015) et envisage d’ici juillet 2016, ouvrir une représentation à Paris en France.

 

Hommes et femmes d’affaires, diplomates, cadres du privé et du public, membres de gouvernements et du système des Nations unies, officiers de forces armées, médias (radio, télé et presse écrite), religieux… constituent la majorité des abonnés de l’agence, aussi bien en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, Mali, Sénégal et Cameroun.

 

Le groupe emploie à temps plein une trentaine de salariés, dont plus d’une quinzaine de journalistes, formés et encadrés par David YOUANT, fondateur et Manager Général de l’entreprise.

 

Doctorant en linguistique française (option énonciation), M. YOUANT a écrit en qualité de journaliste dans plusieurs périodiques ivoiriens de 2000 à 2005, avant de travailler à l’Agence France-Presse (AFP), où il a été Directeur-adjoint du bureau de la République Démocratique du Congo (RDC), de 2009 à 2011.

 

M. YOUANT est également le président du Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), depuis fin décembre 2012.

 

Le 16 mars 2016 à Paris, l’agence de presse ALERTE INFO a reçu le 2e Prix de la première édition de l’innovation dans les médias, initié par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Reporters Sans Frontières (RSF) et Radio France internationale (RFI).